News

Potager décoratif : le jardin potager
Publié à: 01-08-2019

Si dans les jardins, l'attention portée à l'élément décoratif est ce qui régule chaque processus - du choix des plantes à l'émondage - les potagers de nos jardins sont très souvent réduits à de simples parcelles consacrées à la production de légumes.

Pourtant, une ancienne pratique paysanne combinait déjà les plantes comestibles et les plantes à fleurs. Quelques exemples ? Les rosiers plantés devant chaque rang des vignes permettent de détecter à l'avance l'arrivée de parasites ou de maladies et de sauver ainsi les vignes, tandis que les soucis et les capucines permettent d'éloigner les insectes des légumes.

Ainsi, en vous laissant inspirer par la tradition et en jouant avec les différents styles (médiéval, anglais, productif ou décoratif), vous pouvez transformer votre potager en un véritable jardin potager, utile et beau à la fois.

Les plantes décoratives

Aubergines aux fleurs lilas, fenouil plumeux, tomates grimpantes ou haricots verts à fleurs rouges : il existe de nombreuses plantes pour potager qui peuvent rendre unique votre petit lopin de terre, en faisant du potager le véritable protagoniste du jardin !

En plantant des plantes avec un beau feuillage, vous pouvez créer des compositions géométriques d'un grand effet. D'autres plantes - comme la bette à carde - ont des feuilles aux couleurs vives et peuvent créer d'agréables compositions de couleurs. Enfin, la création de parcelles aux formes particulières (rondes, ovales, carrées ou en losange) donnera du caractère à votre potager et en fera un véritable plaisir pour les yeux.

Arroser le potager avec YOYO by FITT

Si nous voulons que notre potager soit vraiment un jardin potager, il sera essentiel de se consacrer au nettoyage régulier des plates-bandes des mauvaises herbes, ainsi qu'à l'entretien de nos plantes, à l'enlèvement de celles qui sont endommagées et à la protection des autres contre les insectes et les maladies.

De plus, il est très important de ne pas négliger les besoins en eau des plantes de votre potager, surtout pendant les mois d'été où une irrigation régulière des légumes est essentielle. Bien entendu, il faut toujours faire attention à ne pas mouiller les plantes directement sur les feuilles et à éviter d'arroser pendant les heures les plus chaudes ! L'action combinée de l'eau et du soleil risquerait en effet de brûler la plante et de favoriser l'apparition de maladies fongiques.

Dans les mois les plus chauds, la fin de la soirée et le début de la matinée sont les deux moments où il est acceptable d'irriguer. Ce n'est qu'en cas de stress important dû à la chaleur torride que vous pourrez mouiller la base de vos plantes, même pendant la journée.

#wateryourpassion